Artemisia vallesiaca

Armoise du Valais
L’armoise du Valais (Artemisia vallesiaca All.) est une espèce de plante aromatique rare du même genre que le genépi blanc (Artemisia umbelliformis Lam.) et la grande absinthe (Artemisia absinthium L.).

Sa distribution géographique est restreinte au Valais (70% des populations), au Val d’Aoste et en Savoie.
Cette plante xérothermophile (qui aime la chaleur et la sécheresse) a longtemps été utilisée pour l’élaboration de vermouth en Italie, ce qui a conduit à sa collecte intensive et à sa raréfaction.
Son parfum typé est dû à son huile essentielle composée majoritairement de camphre, de camphène, d’eucalyptol et de bornéol. L’armoise du Valais accumule également des sesquiterpènes lactones appelés herbolides donnant à la plante un goût amer.

Dans le but de préserver la ressource, le groupe « Baies et Plantes médicinales » d’Agroscope a domestiqué une variété d’Armoise du Valais à partir de populations sauvages valaisannes. La première sélection se cultive relativement facilement dans des régions sèches et chaudes comme la vallée du Rhône et présente un bon rendement.
En quête d’innovation, les « Herbes du Grand St-Bernard », entreprise valaisanne connue notamment pour ses herbes aromatiques et ses tisanes, commercialise une liqueur à base d’armoise du Valais depuis l’été 2019.

Quelles sont les vertus de l’Artemisia ?
Elle est également utilisée pour soigner les hémorroïdes, et faire baisser la fièvre, sans pour autant avoir fait l’objet d’études approfondies. Selon les usages empiriques, les feuilles d’Artemisia utilisées en cataplasme, soulageraient les maux de tête et feraient chuter la fièvre.

Traduction »