Le boulghour

Caractéristiques du boulgour

Excellente source de glucides complexes ;
Riche en fibres alimentaires ;
Source de vitamines B et de magnésium ;
Favorise le transit et le bien-être digestif ;
Contient de la bétaïne anti-inflammatoire.

Valeurs nutritionnelles et caloriques du boulghour
D’un point de vue macro nutriments, le boulghour est avant tout une excellente source de glucides complexes, carburant essentiel pour le fonctionnement optimal de l’organisme.

L’index glycémique intéressant du boulghour en fait un allié de choix pour fournir de l’énergie au corps sur le long terme et sans induire d’élévation trop brutale de la glycémie.

De plus, le boulghour est une bonne source de fibres alimentaires indispensables à la régulation du transit intestinal et au bien-être digestif. D’un point de vue micronutriments, le boulghour apporte à l’organisme des vitamines du groupe B, du magnésium, du fer ainsi que du phosphore. Autant d’éléments essentiels à la santé et qui doivent faire partie de notre alimentation au quotidien.

Les bienfaits du boulghour

Le profil nutrition complet du boulghour est un véritable atout pour le fonctionnement optimal des différents organes du corps humain. Le boulghour se distingue, entre autres, par ses teneurs en fibres, en bétaïne anti-inflammatoire et par son index glycémique avantageux.

Richesse en fibres alimentaires

Le boulghour est une source de fibres alimentaires, principalement insolubles. Les fibres ont différents rôles à jouer au niveau physiologique y compris la régularisation de la fonction gastro-intestinale, la diminution des taux de cholestérol ainsi que la gestion de la glycémie (taux de sucre dans le sang). Elles contribuent également au sentiment de satiété ce qui peut aider à la gestion du poids en diminuant l’apport énergétique. Il y a également de nombreuses études, mais pas toutes, qui affirment qu’un apport en fibres adéquat protégerait contre le cancer du côlon.

Bétaïne

Le boulghour est également une source de bétaïne, un composé qui a démontré des effets anti-inflammatoires dans certaines études scientifiques. De plus, les gens qui consomment davantage de bétaïne ont des taux d’homocystéine généralement plus faibles. L’homocystéine est un marqueur relié aux maladies cardiovasculaires, l’ostéoporose, l’Alzheimer et le diabète de type 2.

Un indice glycémique intéressant

Le boulghour possède un indice glycémique moyen, soit de 55. L’indice glycémique (IG) est une échelle qui classe les aliments riches en glucides selon l’augmentation de la glycémie par rapport à un aliment de référence, soit le glucose ou le pain blanc. Plus l’indice est élevé, plus la consommation de cet aliment cause l’augmentation du taux de sucre dans le sang. Il y a plusieurs avantages à consommer des aliments à faible indice glycémique, dont le contrôle de la glycémie et du taux de cholestérol sanguin, le contrôle de l’appétit ainsi que la réduction du risque cardiovasculaire. Une revue de la littérature très rigoureuse réalisée en 2007 avait également démontré que les diètes à faible indice glycémique, comparativement aux diètes faibles en lipides, avaient de meilleurs taux de succès au niveau de la perte de poids.

Le mot du nutritionniste

Comme tous les autres produits céréaliers, le boulghour est un aliment nutritif à intégrer pour son contenu en vitamines du complexe B et en fibres alimentaires. Apprenez à le cuisiner pour la variété et le bon goût de noisette qu’il apporte.

Traduction »