Le cardon, un ancien légume oublié, aux bienfaits avérés

Bien que son origine soit réellement inconnue, le cardon (un des plus anciens légumes) est généralement censé être originaire du bassin méditerranéen. Il se récoltait alors davantage à l’état sauvage. Ce sont les Romains qui ont rendu ce légume plus fin.

Origine
Les explorateurs français l’ont introduit aux États-Unis en Louisiane et plus tard dans toute la Californie.

Le cardon fut exporté en Suisse vers 1685 par des émigrés protestants qui fuyaient l’Edit de Nantes.

S’installant à Plainpalais à proximité de Genève, ils développèrent la culture du cardon épineux.

Aujourd’hui les terres genevoises continuent à lui offrir le terrain dont il a besoin pour s’épanouir.

Bienfaits avérés
Les cardons contiennent les vitamines du complexe B, B1, 2, 3, 5, 6 et 9 ainsi que la vitamine C, fibres alimentaires.

Et ils sont riches en potassium ( très bon pour les muscles et les nerfs et de leur fonctionnement, ainsi que pour les dysfonctions érectiles ).

Ils contiennent du cuivre et du manganèse ainsi que d’autres minéraux qui comprennent de calcium, de fer, de magnésium, le sélénium et le zinc.

Ils contiennent également de la phyto-nutriments, la lutéoline, la silymarine, l’acide caféique, parmi d’autres qui ont des propriétés antioxydantes et servent à protéger l’ADN contre les dommages en piégeant les radicaux libres qui peuvent causer le cancer.

Bienfaits :
Aide à la digestion
Remède pour le foie
Amélioration de la digestion
Réduit le cholestérol
Réduit la constipation sévère
Grande source de fibres alimentaires
Bonne source de vitamines

Traduction »