Le génépi

Qui n’a jamais dégusté un petit verre de liqueur de génépi en fin de repas et particulièrement après avoir sorti les pieds de ses énormes chaussures de ski ?

Il est quasiment certain que vous avez déjà goûté ce doux breuvage qui réchauffe le corps mais quand bien même peu de personne savent ce qu’elles ont réellement bu !

Avant de devenir un digestif très connu dans nos montagnes françaises, il faut savoir que l’origine de la liqueur de génépi remonte au Moyen-âge. Ce n’est que bien plus tard que le génépi s’est répandue grâce à la production des moines comme de nombreuses liqueurs d’ailleurs. A partir du XIX ème siècle, la liqueur de génépi devient commerciale avec notamment l’apparition de distilleries dans les montagnes des Alpes et plus particulièrement en Savoie. C’est clairement l’engouement pour les stations de ski qui rendront la liqueur de génépi célèbre et emblématique des montagnes françaises.

Si le génépi est à l’origine utilisé pour lutter contre les problèmes digestifs, il est aujourd’hui utilisé principalement en liqueur comme digestif de fin de repas.

Le génépi est réputé pour être un très bon tonifiant général.
La liqueur de génépi est aussi digestive et excellente contre les coups de froid et de fatigue générale. C’est pour cette raison qu’elle est encore plus appréciée en hiver.

Servie en apéritif, on dit souvent que la liqueur de génépi ouvre l’appétit. Le génépi est en effet indiqué pour ses propriétés de stimulant gastrique. Le génépi est aussi connu pour soigner les affections pulmonaires, aide à cicatriser et lutter contre le mal de montagne ! Il est même recommandé aux femmes en cas de règles insuffisantes…

Bref, la plante de génépi c’est bon pour le corps mais n’oubliez pas que la liqueur de génépi contient de l’alcool qui n’est pas forcément bonne pour la santé de l’esprit ! A consommer avec modération.

Traduction »